UNION EUROPÉENNE : APRÈS LA SOUVERAINETÉ LIMITÉE, LA DÉMOCRATIE LIMITÉE ?

Communiqué de la Délégation FN/RBM au parlement européen 

En reprenant le modèle soviétique de la doctrine de la souveraineté limitée, le Parlement européen s’apprête désormais à limiter purement et simplement le droit élémentaire à l’expression démocratique des peuples.

Après la souveraineté limitée, la démocratie limitée…

En effet, le rapport In’t Veld, voté le 25 octobre, veut imposer à chaque État de passer chaque année une sorte de « permis de démocratie » devant la Commission européenne… Inutile de préciser que le droit de recourir au référendum, le droit de manifester contre la submersion migratoire, la liberté d’expression, entre autres, seraient dès lors étroitement encadrés par les cerbères de l’ordre euro-mondialiste de Bruxelles avec comme sanction possible la perte pour l’État puni de son droit de vote au Conseil européen.

Nommer un groupe d’experts, notamment turcs, pour juger si telle ou telle loi, votée par un Parlement national souverain, est conforme à leur idéal de démocratie, va-t-il renforcer la démocratie en Europe ?

La seule solution pour sauver nos démocraties, c’est de mettre fin à cette Union européenne et de promouvoir l’avènement d’une Europe des Nations et des Libertés.