Tous les articles

juillet 5, 2014

Tilly-Sabco, terrible synthèse des échecs du modèle économique de l’UMPS

Partager cette page :L’arrêt de la branche export de Tilly-Sabco en janvier menace directement 1000 emplois. 1000 emplois de moins pour la Bretagne qui semble désormais naviguer à vue, de plans sociaux en licenciements de masse, abandonnée sans aucunes perspectives de redressement par les pouvoirs publics. La déclaration de M. Garot, pseudo-ministre de l’Agroalimentaire, rappelant la mise en place du plan d’urgence pour la Bretagne doté de 15 millions d’euros est tout simplement affligeante tant elle montre la déconnexion de l’actuel gouvernement avec les réalités sociales et économiques du pays. Ces 15 millions, comme le Front National l’avait déjà dit lors de la fermeture de l’abattoir Gad de Lampaul, ne sont même pas une aumône tellement ils semblent ridicules quand on les rapporte aux centaines de millions d’euros perdus ces dernières années dans les filières porcines et avicoles. Le gouvernement Hollande n’a pas plus anticipé que son prédécesseur UMP la […]
juillet 5, 2014
Le-Pen-Marine

Ecotaxe UMPS : pourquoi une simple suspension ?

Partager cette page :Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National La nouvelle suspension de l’écotaxe est une avancée arrachée par la mobilisation populaire mais n’est pas une annonce satisfaisante parce qu’elle laisser planer sur les transporteurs routiers, l’agriculture, l’agro-alimentaire et l’industrie une épée de Damoclès anti-économique et anti-sociale. Artisan de cette nouvelle taxe sous le mandat de Nicolas Sarkozy, l’UMP feint de s’en réjouir mais c’est en réalité son bébé qui depuis des mois est contesté par les Français. Dans cette affaire et dans ce nouveau rebondissement, deux acteurs ont donc perdu le peu de crédibilité qu’il leur restait : le gouvernement et l’UMP. Le pouvoir doit désormais rompre définitivement avec le pilonnage fiscal, en cessant de se soumettre à l’Union européenne et en engageant la France dans une politique de redressement de la croissance et de l’emploi fondée sur le patriotisme économique.
juillet 5, 2014
53

L’écotaxe : pensée par l’UE, imposée par l’UMP, appliquée par le PS

Partager cette page :Communiqué de presse de Leif Blanc, délégué national à la ruralité, l’agriculture et l’environnement Avec l’écotaxe, les Français ont sous les yeux une parfaite illustration de la collusion UMP/PS que dénonce le Front National. Si la genèse de cette usine à gaz se situe bien à Bruxelles avec la directive « eurovignette » qui sera tardivement adoptée en 2011, c’est la précédente majorité qui l’a imposée avec zèle dès juillet 2010, lors du vote du Grenelle 2 de Jean-Louis Borloo, avec les voix de 314 députés UMP et centristes. Et c’est donc tout à fait logiquement que les premiers portiques sont apparus sur nos routes durant les deux dernières années du quinquennat Sarkozy. L’ultime version de la loi sera votée en avril 2013, de nuit, avec 59 voix de la majorité PS… Un parcours édifiant qu’aimeraient faire oublier les actuels députés UMP, qui tentent piteusement de récupérer […]
juillet 5, 2014

Gad et l’Europe des négriers

Partager cette page :Communiqué de presse du Front National L’affaire Gad montre par quel biais la directive européenne de 1996 sur le détachement des travailleurs lamine l’emploi en France. Dumping extérieur : le recours intensif au détachement des travailleurs permet à l’Allemagne d’écraser ses concurrents dans l’agriculture et l’agroalimentaire, et plus particulièrement dans la filière porcine. Faute de salaire minimum dans ces filières, le coût horaire de la main d’oeuvre importée de Roumanie, de Bulgarie ou de Pologne est descendu aux environs de 3 euros. Les éleveurs français baissent leur production faute de prix rémunérateurs, ce qui entraîne directement un ralentissement des abattoirs et des ateliers de découpe, qui connaissent à leur tour de lourdes difficultés. Au final, ce sont des milliers d’emplois directs et indirects qui disparaissent et ébranlent toute une région. A terme, cette concurrence déloyale pourrait causer la perte de 50 000 emplois dans le Grand Ouest. […]
juillet 5, 2014

Accord Canada-UE : adieu veaux, vaches, cochons…

Partager cette page :Dénoncée à juste titre par les éleveurs bovins et porcins, la signature de l’accord de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada menace gravement notre agriculture et notre industrie agroalimentaire. En pleine crise d’une filière porcine française taillée en pièces par la concurrence allemande et espagnole, cet accord est un coup de poignard supplémentaire. Les porcs canadiens coûtent 25% moins chers que leurs équivalents français et les frais de transport ne comblent pas cet écart. Pour l’élevage bovin, la nouvelle est toute aussi grave. Outre les distorsions de concurrence, deux graves questions restent en suspend : l’utilisation d’hormones de croissance et le nettoyages des carcasses à l’acide lactique, deux pratiques proscrites dans l’Union Européenne. Un flou inquiétant règne sur ces questions, les modalités techniques de l’accord n’étant pas encore connues. Le traité de libre-échange avec le Canada, négocié à l’abri des regards, n’a pas lieu d’être, pas plus […]