Questions parlementaires

novembre 28, 2014

Situation des agriculteurs en France et conséquences de l’embargo russe

Partager cette page :Question avec demande de réponse écrite à la Commission Article 130 du règlement Edouard Ferrand (NI) Le 5 novembre 2014, plusieurs milliers d’agriculteurs ont manifesté en France pour sensibiliser une fois de plus le gouvernement français à leur situation devenue chaque jour plus précaire. La Commission européenne ne peut ignorer qu’un agriculteur se suicide tous les deux jours en France! La nouvelle politique agricole commune prévoit qu’une réserve de crise peut être mobilisée tous les ans à hauteur de 430 millions d’euros, mais en amputant 1 % des subventions européennes. L’embargo russe coûtera au bas mot 1,1 milliard d’euros par an aux agriculteurs français. La Commission a de surcroît fait part de son intention de réduire les fonds disponibles pour 2015. La Commission compte-telle augmenter très sensiblement son aide aux agriculteurs, eu égard à l’urgence de la situation?