Edouard Ferrand

mars 15, 2017

Macron ou les illusions d’un individu hors-sol !

Partager cette page :En tenant des propos particulièrement injurieux et déplacés à l’égard de Marine Le Pen, Emmanuel Macron a encore fait la démonstration de son décalage total à l’égard des attentes des Français. Ignorant sur la vie des agriculteurs, il propose d’accélérer le libre-échangisme mondial. Agenouillé devant les ukases de Bruxelles, le candidat d’En Marche a toujours refusé la traçabilité des produits, la structuration des filières et la mise en place des aides nationales. Représentant de la super-classe bobo des métropoles, il ignore le sort des agriculteurs et des travailleuses de la France profonde, qu’il a qualifiées d’illettrées. Il est temps de démasquer cet imposteur mondialiste aux ordres de la seule finance internationale.
novembre 15, 2016

7,5 % d’augmentation de la contribution française au budget de l’Union européenne : le contribuable français doit toujours payer davantage !

Partager cette page :La contribution de la France au budget de l’Union européenne passera de 20 milliards d’euros en 2015 à 21,59 milliards d’euros en 2016. Soit une augmentation, très sensible, de 7,5%. Cette augmentation, supportée comme à l’accoutumée par les contribuables français déjà largement ponctionnés, a deux explications majeures. La première, c’est que le gouvernement est incapable de défendre les intérêts de la France à Bruxelles, alors que certains pays viennent d’obtenir des ristournes substantielles quant à leurs contributions respectives. La seconde, c’est que le mastodonte bruxellois s’avère de plus en plus exigeant en termes de dépenses. Il faut, en effet, financer l’accueil massif et infini de migrants…tout en coupant sombrement dans les aides à nos agriculteurs, qui sont pour la plupart d’entre eux dans une véritable situation de détresse. Cette augmentation, une fois de plus, aura reçu, au Parlement, l’approbation unanime des élus socialistes, verts, centristes, « républicains »… Il est […]
septembre 26, 2016

Question écrite – Nomination de M. Barroso par Goldman Sachs

Partager cette page :Le mois de juillet dernier, José Manuel Barroso, l’ancien Président de la Commission européenne (2004-2014), a été nommé président non-exécutif de Goldman Sachs International, branche internationale de la banque américaine, très impliquée dans la crise des subprimes et dans la crise grecque. Même le Président de la République française est intervenu dans le débat, jugeant «moralement inacceptable» le nouveau rôle de M. Barroso. La Commission européenne estime-t-elle compatible avec les principes de l’Union la nomination de l’ancien président par la banque d’affaires américaine ? La Commission entend-elle demander des comptes à M. Barroso? La Commission entend-elle ouvrir une enquête sur la gestion Barroso, afin de vérifier si son action aurait pu, de quelque manière que ce soit, favoriser le groupe Goldman Sachs ?
septembre 22, 2016

Un nouveau commissaire européen épinglé par un scandale financier !

Partager cette page :Communiqué de la Délégation FN RBM au Parlement européen    Les donneurs de leçons ! L’ancienne commissaire européenne à la Concurrence, Neelie Kroes, chargée de surveiller le monde des affaires, a été administrateur d’une société aux Bahamas pendant son mandat, au mépris des règles européennes.   Alors que l’Office européen de lutte contre la fraude persécute les députés d’opposition en se faisant le bras armé du système européiste, la Commission européenne laisse passer une affaire aussi énorme ! Cette “omission” est révélatrice du comportement des technocrates européens.   Alors que les nations européennes subissent une austérité insensée, que les entreprises s’écroulent sous le poids des charges et que les agriculteurs déclarent faillite les uns après les autres, les institutions européennes détournent les règles en matière d’éthique, de transparence et de contrôle des fonds publics. Mais qui va contrôler les contrôleurs ???
juin 30, 2016

Déplacement du groupe ENL à Hastings (Angleterre)

Partager cette page :