Communiqués locaux

septembre 2, 2015

Pour les agriculteurs français, il est temps de décider et d’agir !

Partager cette page :Entre promesses non tenues et politiques se décidant à Bruxelles, les agriculteurs français montrent aujourd’hui tout leur désarroi dans les rues de Paris.Pourtant, s’engager en leur faveur, au bénéfice également de l’ensemble des Français, pour un certain nombre de mesures de bon sens pourraient redonner confiance à l’ensemble du secteur agricole de notre pays.Rendre obligatoire l’étiquetage de la traçabilité des viandes, lutter contre le dumping social en abrogeant la Directive Détachement, donner la priorité aux productions locales pour les appels d’offres, défendre un modèle d’exploitation familial et autonome, connecter les aides sur une politique de revenus décents, revaloriser sensiblement les retraites, conférer la priorité des financements de la BPI aux investissements dans les structures agricoles visant des productions de qualité : ces mesures de simple bon sens pourraient impulser le renouveau de notre agriculture et la défense d’une production de qualité. C’est pour nous un choix essentiel […]
août 29, 2015

Rentrée politique de Sauvadet : François le cumulard de retour !

Partager cette page :François Sauvadet travaille t-il 48h sur 24 ? M. Sauvadet semble apparemment tirer profit de ses nombreuses responsabilités pour son fief comme pour lui-même et ses proches. Député, président du Conseil général de Côte d’or, président de la Communauté de communes de Vitteaux, 1er adjoint au maire de Vitteaux, François Sauvadet refait surface malgré un emploi du temps que l’on pourrait qualifier de saturé… Il manque au  tableau de chasse de ce perpétuel candidat mais éphémère responsable la présidence du Conseil régional… François Sauvadet vient donc d’être investi tête de liste UDI/Les Républicains pour les élections régionales en Bourgogne/Franche-Comté de décembre prochain. Battu en 2010 à la région Bourgogne, il avait pourtant refusé d’y siéger, démissionnant une fois élu… Pourquoi ce centriste, également  vice-président de l’UDI, revient-il à la charge ? Est-ce parce qu’il veut faire oublier le doublement de la dette du département de la Côte […]
août 19, 2015

SARKOZY DANS L’YONNE OU LES PROMENADES DE L’AMNÉSIQUE

Partager cette page :Communiqué de presse d’Edouard Ferrand, membre du Bureau politique du Front national, conseiller régional de l’Yonne En se rendant dans l’Yonne et plus particulièrement en Puisaye, Nicolas Sarkozy voudrait faire croire aux Icaunnais, comme à tous les Français, à quelques semaines de l’ouverture de la chasse, qu’il est toujours un perdreau de l’année… Sarkozy, bonimenteur absolu, voudrait aujourd’hui faire croire qu’il peut apporter des solutions à la crise du monde agricole alors que c’est la politique qu’il a conduite, conjuguée à celle de Hollande, qui en est très largement à l’origine. La fin de la politique de soutien des cours des produits agricoles, le démantèlement des quotas, l’ouverture sans limites au libre-échangisme mondial, l’européisme absolu, l’invention de l’eco-taxe, c’est Nicolas Sarkozy ! Rappelons également que la fermeture de la gendarmerie de Saint-Sauveur en Puisaye comme des centaines d’autres en France, c’est Nicolas Sarkozy ! Florian Philippot était […]
juillet 24, 2015

Elevage : c’est à François Hollande de rendre des compte !

Partager cette page :Communiqué de presse de Philippe Loiseau et Edouard Ferrand, députés européens, membres de la Commission pour l’agriculture et le développement rural Dans sa déclaration de ce matin, le président de République appelle la distribution, les abatteurs et les transformateurs à rendre des comptes. A aucun moment, il ne reconnaît les lacunes du cadre juridique qui permet à ces acteurs économiques d’exercer une pression intenable sur les éleveurs. A aucun moment, il n’évoque les réglementations européennes, auxquelles il reste servilement soumis, dont l’application fanatique ruine l’élevage. Comment croire une seule seconde que la grande distribution et les géants de l’agro-alimentaire joueront le jeu, alors qu’ils sont libres de se fournir auprès d’entreprises étrangères qui écrasent les prix en pratiquant un dumping social implacable? Comment penser que le président se préoccupe du sort des éleveurs quand il refuse de suspendre les négociations du traité transatlantique qui exposera nos éleveurs […]
juillet 22, 2015

L’européisme béat tue nos éleveurs

Partager cette page :Communiqué de Philippe Loiseau et Edouard Ferrand, Députés français membres de la commission agriculture et développement rural Depuis que nous siégeons à la Commission pour l’agriculture et le développement rural au Parlement européen, nous ne pouvons que constater à quel point les institutions européennes, auxquelles les gouvernements de droite et de gauche de notre pays sous-traitent systématiquement l’agriculture, sont coupées des réalités. Sous la pression de la Commission européenne, les outils de régulation de la PAC ont été démantelés les uns après les autres. Le désastre annoncé par les professionnels opposés à ces dérégulations fanatiques est en cours. Niant l’évidence, Phil Hogan, Commissaire européen à l’agriculture, s’en lave les mains et laisse aux géants de l’agro-industrie le soin de restructurer l’élevage, quitte à sacrifier la majorité des exploitations. Dépouillée de ses prérogatives économiques, la PAC est devenue une usine à gaz qui multiplie à l’infini les normes. […]