60 ans du Traité de Rome : quand les européistes font la fête sur le pont du Titanic….

En célébrant hier avec faste les 60 ans du Traité de Rome, les fédéralistes européens font preuve de la pire des indécences.
Indécence à l’égard des peuples soumis à l’austérité consécutive à l’imposition de l’euro monnaie unique.
Indécence à l’égard des agriculteurs, des industries et des travailleurs ruinées par le libre-échange absolu défendu par Bruxelles.
Indécence à l’égard des peuples européens qui doivent subir la submersion migratoire, le terrorisme et l’islamisation.
Alors que les peuples européens se ressaisissent, de Londres à Budapest en passant bientôt par Paris, les festivités européistes ressemblent aux dernières notes de l’orchestre du Titanic …